H_l_ne_Mandroux__maire_de_Montpellier_et_S_gol_ne_Royal

Hélène Mandroux, maire de Montpellier et Ségolène Royal (photo 20 minutes)

Libération, 25 septembre 2008

"La Fédération de l'Hérault bascule derrière Ségolène Royal. Après les barons de la «ligne claire», menés par Gérard Collomb, maire de Lyon, Jean-Noël Guérini, patron du département des Bouches du Rhône et grand pourvoyeur en suffrages militants, et Manuel Valls, député maire d'Evry, après le député de l'Essonne Julien Dray, c'est au tour de Robert Navarro, premier secrétaire fédéral de l'Hérault et autre grand féodal du parti, de signer la motion de l'ex-candidate à la présidentielle, qui a été déposée en début d'après-midi. Sur celle-ci figurera également la maire de Montpellier Hélène Mandroux et «une grosse partie des animateurs de la fédération», selon Robert Navarro.

[...]"

Lire la suite